Ecouter

Les critères de choix d’un bon violon

violon

Pour pouvoir s’initier au violon, il faut passer par la case achat. Cependant il ne s’agit pas d’acheter le premier violon qui se présente. Des critères sont à prendre en compte pour tirer le meilleur profit de cet instrument prestigieux.

De quoi se compose un violon ?

Plusieurs parties assemblées entre elles composent un violon dont :

  • La caisse de résonance
  • La table d’harmonie
  • Le cordier et la mentonnière
  • La touche
  • Le chevalet
  • L’archet

A chacune de ces parties doit correspondre une essence de bois caractéristique pour garantir le meilleur rendu sonore.

A l’âge ou la taille du futur utilisateur, doit correspondre aussi une taille pour le violon à acheter.

Faut-il acheter un violon neuf ou d’occasion ? Pour être assuré d’un produit de qualité et pour s’assurer de l’avoir pour la durée, le conseil c’est de toujours se tourner vers les neufs.

Dernier argument de poids est le prix qui n’est pas toujours donné. Mais s’il faut penser meilleur retour sur investissement, il ne faut pas lésiner sur le prix pour avoir la satisfaction au bout.

Opter pour un violon d’étude ou professionnel ?

Pour le débutant, la recommandation c’est de se tourner vers un violon d’études. Il convient pour les premiers temps de l’apprentissage de cet instrument réputé difficile à prendre en main. Une remarque en passant : l’option autodidacte n’est pas trop de mise pour apprendre à bien jouer du violon.

Avec le temps qui passe, l’amateur doit avoir développé une oreille musicale fine pour reconnaitre le meilleur violon professionnel qui répondra à ses attentes en termes de sonorité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *